Pour le Meilleur et Mort au Pire

by Amour Satanique

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
2.

about

First release of the STL project.

Amour Satanique is MRTL & TGR

credits

released June 28, 2016

tags

license

all rights reserved

about

La Série Noire Paris, France

contact / help

Contact La Série Noire

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Track Name: Le Temps Vaincu, les Démons Font Profil-Bas
Les quatre roues trop larges
Virevoltant sur l'humidité
Les gouttes, trop éphémères images
D'une lancinante futilité

L'odeur d'une culture malaisante
Tous les sens trop meurtris
L'inconfortable vue de cette pente
Qui le temps faisant sera gravie

Bientôt les mots par séries
Parfois les mêmes séries de mots
Le réconfort d'une habitude pétrie
De nos vingt doigts penauds

Les menaces incessantes de panneaux
Parfois justes ou bien mirages
Nous ramenant aux travaux
D'une âme dans la fleur de l'âge

Puis ces deux anneaux
Offerts les lèvres entrouvertes
Assumer les nombreux sanglots
Et la fin de toutes nos pertes

Enfin danser devant les drapeaux
Paradant devant nos têtes
Emerveillées par ce gros lot
De mots forts et de fêtes

Les promesses d'un miracle
Face à l'immense cathédrale
Enfin rejouer ce tacle
Au bon sens et aux eaux sales

Des séries de trois bienveillantes
Et des regards transis
Un oeil jeté à ces flammes ardentes
Et à nos lourds passés trahis

Ces lourds passés bien vulnérables
Aux abysses du lois du temps
Et à la tension palpable
De la mort d'un démon rampant

Le dos rond le profil-bas
Les yeux sur le béton lissé
A ces horreurs qui ne croient pas
A notre avenir fantasmé
Track Name: Nos Haillons Défoncés
Se souvenir encore des enfers brisés
Et contempler leur sort, mornes débris volés
Fruit de la justice abattue devant nos yeux
Avant l'armistice ratifiée d'un pieux

Et s'écouter parler écrasés sur le lit bas
S'entendre s'essouffler aux frontières du trépas
Visiter les roches d'un univers rosé
Enfin vider les poches de nos haillons défoncés

Perdre à nouveau la vue, nos regards embués
Quitter à jamais la rue et ses sanglots étouffés
Poétiser la crasse d'un néon indécis
Boémiser les passes d'un bourgeon sans amis

Dégueuler, chanter, écrasés sur le lit bas
S'entendre se consoler aux frontières de l'éclat
Recueillir les roches d'un Monde familier
Enfin remplir les poches de nos mis-bas souillés